Communiqué de la Salle André-Gagnon BANG, spectacle extérieur de percussion

Communiqué # 372

Pour diffusion immédiate

Le mercredi 2 septembre 2020

Un spectacle de rue en tournée au Kamouraska et ailleurs

La Corporation régionale de la SALLE André-Gagnon et les municipalités d’accueil s’associent pour offrir à leurs citoyens le spectacle extérieur et en distanciation physique, BANG, une production du Théâtre A Tempo qui a développé au fil du temps un volet spectacle de rue. C’est ainsi que lors de la fin de semaine du 12 et 13 septembre, Bang circulera gratuitement dans les parcs des municipalités selon l’horaire suivant :

Samedi le 12 septembre

10h45 – Mont-Carmel

13h30 – Saint-Denis-de-la-Bouteillerie

15h30 – Saint-Philippe-de-Néri

Dimanche le 13 septembre

10h30 – Saint-Bruno

13h30 –  Sainte-Hélène

15h30 – Saint-Joseph

D’autres dates pour les municipalités de Saint-Pacôme, Rivière-Ouelle, Saint-Gabriel Lalemant, Saint-Onésime d’Ixworth, Ville La Pocatière et Saint-Roch-Des-Aulnaies s’ajouteront les 24 et 25 octobre. Aux termes de ces deux fins de semaine, ce sont douze municipalités qui auront accueilli l’une ou l’autre des représentations.

Cette tournée est rendue possible grâce au soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec.

Bang! c’est d’abord un ensemble de percussionnistes utilisant comme instruments des structures mobiles confectionnées à partir d’objets récupérés. Comme point de départ, cette animation colorée est une idée originale d’Olivier Forest, percussionniste, batteur, animateur, clown et directeur de l’ensemble. Ce dernier, au cours du spectacle, donne constamment de nouveaux défis à relever à ses percussionnistes. Ils font découvrir les différents rythmes du monde par l’humour, la manipulation d’objets et l’interaction avec leur public. Bang! est le résultat de recherches et d’expérimentations sur les sons, un parfait équilibre entre force et subtilité.

Le Théâtre A Tempo carbure au plaisir pur et simple de jouer. Une joie qui les replonge dans leur enfance naïve et curieuse. Puis, vient l’amour des sons, ceux que l’on crée en frappant, pinçant, frottant, tout et n’importe quoi, ceux qui donnent une deuxième vie aux vieux objets abandonnés.

La Corporation régionale de la SALLE André-Gagnon est fière de porter ce projet de tournée et ainsi de permettre des rencontres artistiques avec les citoyens de la région qu’elle dessert.

Profitez de ces moments qui s’annoncent joyeux dans le contexte terne de la pandémie.

  • 30 –

Source : Doris Ouellet, dg